Recherche

29 août 2020

Le Castellet 240 ELMS : le meilleur de l'endurance européenne de retour sur le Circuit Paul Ricard

Après la manche d'ouverture du championnat en juillet dernier, le Circuit Paul Ricard a accueilli à nouveau une épreuve d'endurance des ELMS, la troisième de la saison nommée "Le Castellet 240" qui s'est déroulée cette fois-ci en nocturne.

La première manche de la saison des European Le Mans Series avait pris place fin juillet sur le Circuit Paul Ricard, l'épreuve avait alors été remportée par l'écurie anglaise United Autosports pilotée par William Owen (USA), Alex Brundle (GBR) et Job Van Uitert (NLD).

Six semaines après, pilotes et écuries étaient de retour dans le Sud de la France, suite à la décision de déplacer l'épreuve prévue à Barcelone, en raison de l’évolution de la situation sanitaire en Catalogne. Le Circuit Paul Ricard a multiplié les efforts pour recevoir l’événement malgré les délais raccourcis et a pu proposer une solution idéale aux organisateurs dont le choix s’était naturellement porté sur le circuit varois grâce à leur parfaite connaissance du lieu.

C'est ainsi que jeudi et vendredi les concurrents ELMS mais aussi ceux de La Michelin Le Mans et des Ligier European Series ont pris la piste pour les premières séances d'essais libres et les qualifications. La course phare "Le Castellet 240" (pour 240 minutes) s'est déroulée en nocturne samedi de 18h30 à 22h30 sous un ciel peu favorable.

En raison de différentes conditions météo entre les 3 catégories lors des essais qualificatifs samedi matin, la grille de départ de la course a été modifiée pour garantir la sécurité des pilotes : les LMP2 ont donc pris le départ suivies par les LMP3, puis les LMGTE. La course s'est déroulée entre les 34 voitures non sans quelques frayeurs sur piste mouillée. Le Français Loic Duval a fait une violente sortie de piste 3 heures après le départ, qui a amené son Oreca 07 du team Algarve Pro Racing sur le toit, mais heureusement sans gravité pour le pilote français.

Dominée tour à tour par G-Drive Racing et Panis Racing, la course a été remportée sur le fil par les vainqueurs de la première manche, Filipe Albuquerque et Philip Hanson, sur l'Oreca 07 Gibson de United Autosports, déjà autour de la pole position.

L'épreuve varoise était une bonne répétition pour pilotes et écuries avant l'épreuve reine des 24 Heures du Mans reprogrammée les 19 et 20 septembre.

Résultats :
www.europeanlemansseries.com
www.lemanscup.com
www.ligiereuropeanseries.com