Recherche

19 juil. 2021

Ultimate Cup Series au Castellet

L’Ultimate Cup Series s’est invitée pour la seconde fois de l’année 2021 au Castellet. Comme lors de la première manche en mai, environ 120 voitures étaient réunies sur six plateaux différents.

C’est sous un soleil de plomb que le Circuit Paul Ricard a accueilli la troisième épreuve de l’Ultimate Cup Series, la seconde visite pour 2021 sur la piste varoise. Durant tout un week-end les pilotes se sont affrontés sur le tracé de 5,8 km à travers  six catégories : Proto P3/P4, Proto CN/EVO, Nappa GT-Touring Endurance, Kennol GT-Touring Sprint, Monoplace et 208 Racing Cup et Relais.

Incontournable, le plateau GT-Touring était composé de modèles divers, allant de la Ferrari 488 GT3 à la Renault RS01, en passant par les 308 Cup, Mercedes AMG GT3 et autres Porsche 911 GT3 Cup et Alpine Cup… Au bout de quatre heures de course d’endurance, c’est la Renault RS01 de Dezoteux/Tribaudini qui s’est imposée face à la Mercedes de l’équipage Samani/Collard et à la Ferrari 488 GT3 du trio Pagny/Hallyday/Bouvet. En course Kennol GT-Touring Sprint, les trois premières places ont toutes été raflées par les Renault RS01 avec, dans l’ordre, Marc Waechter, Bernard Delhez et Gilles Colombani.


La catégorie Monoplace trustée par un seul homme

En plus de l’endurance en GT, les Monoplaces se sont affrontées sur trois courses. Trois épreuves, rythmées par le bruit des moteurs, et remportées par Jean-Baptiste Vela, suivi de Nicolas Prost et Dylan Young, pour les deux premières courses, ces derniers ayant intervertis leur classement pour la dernière.

Les GT et Monoplaces étaient accompagnées par les Proto P3/P4 et CN/EVO, ainsi que par les 208 pour des épreuves sprint (quatre courses de vingt-cinq minutes) et relais (quatre heures de course)


Une équipe 100% Circuit Paul Ricard

L’événement accueillait des pilotes et personnalités renommés tels que Nicolas Prost (Monoplace), Dorian Boccolacci (Nappa GT-Touring) et David Hallyday (Nappa GT-Touring). Aux côtés de ces concurrents, le Circuit Paul Ricard avait été invité à engager un équipage ! A bord du Proto EVO numéro 83, Stéphane Clair (Directeur Général du circuit), Frédéric Julien (Directeur du karting) et Cyril Raymond (Directeur adjoint du karting) se sont relayés pour les trois manches de qualifications et les trois heures de course qu’ils ont terminées à la première place de la catégorie Proto-Evo.