Recherche

5 sept. 2020

L'arrivée du Tour Auto Optic 2000

Samedi 5 septembre, après une spéciale sur route fermée au Mont Ventoux et une autre sur le circuit du Paul Ricard, les concurrents passent l’arche d’arrivée. La 29ème édition du Tour Auto Optic 2000 touche à sa fin. Une folle semaine qui aura permis à ses participants de parcourir 1986 km à travers les plus beaux paysages français. Un moment unique rythmé de rencontre, d’émotions mais surtout de passion, celle de l’automobile. Retour sur la dernière journée.

Dernière spéciale de la journée mais surtout dernière épreuve du Tour Auto Optic 2000, le Paul Ricard est l’épreuve de la dernière chance pour les concurrents qui devront tout faire pour soit gagner quelques points ou encore maintenir leur position au classement. C’est le cas de l’équipage 100% féminin Priam / Pauwels en Opel GT (#91). Alors qu’elles terminent la première journée à la 24ème position de leur catégorie (Régularité HI), elles arrivent au Castellet en seconde position sur la ligne de départ. Le duo féminin a réussi, pour sa toute première participation à conserver sa place dans le classement, et termine ce beau rallye historique sur le podium, bravo mesdames !

L’heure de vérité, l’arche est passée, les voitures sont à l’arrêt. Mais alors qui sont les grands gagnants de la 29ème édition du Tour Auto Optic 2000 ? En compétition, le nom des grands gagnants n’est pas inconnu aux fidèles du rallye. Déjà victorieux en 2017 et 2018, il remporte son troisième titre : Raphaël Favaro. Il est accompagné cette année de Lucien-Charles Nicolet en co-pilote. Quant à son automobile, le pilote a totalement remis en jeu son titre puisqu’il change en 2020 de monture. La Lotus Elan victorieuse est remplacée par une Jaguar Type E 3,8L de 1962. Le changement de monture n’a absolument pas perturbé les deux compères. Un troisième titre pour Raphaël Favaro, félicitations.

(source : Peter Auto)