Recherche

23 sept. 2020

Le Grand Prix Camions reporté à octobre 2021

Dans le cadre de la crise sans précédent liée à l’épidémie de Covid-19, le magazine FranceRoutes et le Circuit Paul Ricard sont contraints de reporter la 7ème édition du Grand Prix Camions à la saison prochaine.

Avec quasiment 40 000 spectateurs en 2019, le Grand Prix Camions constitue un des événements « phare » de la saison au Circuit Paul Ricard. Ce succès populaire et cette manifestation festive rassemblent un public enthousiaste et passionné, venant aussi bien profiter du spectacle en piste que des nombreuses animations annexes proposées.

Initialement programmé les 18 et 19 mai – la semaine qui marquait la sortie de confinement de l’ensemble du territoire - le Grand Prix Camions avait donc déjà dû être décalé au mois d’octobre.
Les équipes co-organisatrices du magazine FranceRoutes et du Circuit Paul Ricard s’étaient attelées à la reprogrammation de l’événement, des animations et de sa promotion.
En complément, les règles sanitaires régissant les protocoles pour un établissement sportif de plein air ne permettant pas l’accueil de plus de 5000 personnes, une demande de dérogation avait été déposée auprès de la Préfecture spécifiquement pour ces journées, afin de pouvoir satisfaire les fidèles spectateurs.

Toutefois, le département du Var étant classé en zone active de circulation du virus, il ne peut y avoir règlementairement de dérogation à l'interdiction de rassemblement de plus de 5000 personnes.
Comme il est impossible de présager d'une évolution favorable de la situation sanitaire à la date prévue, l’annulation du Grand Prix Camions devient une conséquence inévitable.

Au niveau pratique, les détenteurs de billets pourront se faire rembourser leur achat sous trente jours ou conserver les billets pour 2021.
Contact : billetterie@circuitpaulricard.com

Stéphane Clair, Directeur Général du Circuit Paul Ricard :
« Nous sommes évidemment déçus de ne pas pouvoir maintenir cet évènement mais nous n’avons pas eu le choix. La situation sanitaire nous l’impose, et malgré nos efforts conjugués à ceux de notre partenaire, le report à 2021 semblait l’unique option. Cette année est définitivement à part, et je dois dire qu’après les annulations du GP de France de Formule 1 et du Bol d’Or, ceci est un coup dur supplémentaire. Malgré tout, nous essayons de maintenir le cap et rester optimistes avec cette reprise qui tarde à se concrétiser. Espérons que les quatre derniers mois de 2020 nous apporteront plus de bonnes nouvelles, notamment avec la préparation du calendrier de la saison prochaine. »

Pierre Dubois, éditeur délégué du magazine FranceRoutes et promoteur du Championnat de France Camions :
« Notre déception est certes, immense, mais nous n’avons pas eu le choix. Plus que jamais, nous voulions à travers cette édition très particulière, mettre à l’honneur tous les acteurs du monde du transport. Ces professionnels ont joué un rôle exceptionnel durant le confinement en continuant à travailler parfois au péril de leur santé. Conducteurs et transporteurs méritaient une belle fête du camion. Mais ce n’est que partie remise, nous l’organiserons l’année prochaine.»